Service de l'emploi

Salons de l’emploi

Les salons de l’emploi constituent de puissants moteurs de création d’emploi s’ils sont adaptés à la demande du marché du travail. Ils constituent des marchés temporaires où les demandeurs d’emploi (côté offre du marché du travail) rencontrent directement les employeurs (côté demande) pour trouver du travail à court terme, des stages ou explorer les opportunités d’emploi et d’apprentissage. Les salons de l’emploi peuvent générer de nombreux placements en peu de temps, répondre à une demande de main-d’œuvre productive, orienter les étudiants vers un emploi régulier potentiel et des opportunités d’apprentissage, et alimenter les partenariats public-privé au niveau local.

Orientation
Préparation
Adéquation
Prestataires

En général, les organisateurs d’un salon de l’emploi sont :

  • des établissements d’enseignement comme les écoles, les centres de formation, les universités;
  • les services publics de l’emploi (SPE) ;
  • les municipalités, administrations municipales ;
  • les organisations de jeunesse;

les institutions du secteur privé (par ex. chambres de commerce, associations commerciales ou d’employeurs).

Beneficiaries

Les salons axés sur l’emploi ont pour principal objectif de trouver aux diplômés et aux personnes en recherche d’emploi un poste salarié et une activité indépendante. Le placement en stage constitue un autre objectif.

Les salons de l’emploi peuvent également fournir aux élèves en situation de changer de niveau d’éducation ou de filière et aux jeunes demandeurs d’emploi de longue durée des orientations et des informations sur les carrières.

Les salons de l’emploi présentent de nombreux avantages pour toutes les parties prenantes :

  • Les jeunes préparent ou mettent en œuvre des plans de carrière en explorant l’éventail des opportunités d’emploi et d’apprentissage en entreprise qui leur sont offertes ; comparent d’autres possibilités d’études et de formation ; collectent des informations sur d’autres services de l’emploi (par exemple placement, formations informelles, aide à la création d’entreprise) ; mettent en pratique leurs compétences en matière de recherche d’emploi, de réseautage et d’entretien.
  • Les entreprises officiellement établies et en demande de main-d’œuvre qualifiée réduisent les coûts de recrutement en choisissant directement de nombreux jeunes demandeurs d’emploi présélectionnés pour leur potentiel en tant que futurs employés, travailleurs ou stagiaires.
  • Les services publics de l’emploi peuvent assurer en peu de temps un grand nombre de placements.
  • Toutes les institutions participant à la préparation des salons échangent des informations reflétant des perspectives uniques, apportent leurs forces respectives et approfondissent leurs réseaux pour renforcer la collaboration entre les parties prenantes.
  • Pour les décideurs politiques nationaux et locaux, les salons de l’emploi peuvent constituer un moyen rentable d’améliorer le fonctionnement du marché du travail.

L’enseignement, la formation et d’autres prestataires de services de l’emploi (placement, aide à la création d’entreprise) commercialisent leurs services auprès des jeunes demandeurs d’emploi et des employeurs.

La clef de la réussite

Le succès d’un salon de l’emploi dépend de l’efficacité avec laquelle les organisateurs filtrent les acteurs du marché et les mettent en adéquation avec des intérêts correspondants.

Glossaire

Aucun résultat

Recherche en cours

Résultats:

La recherche ne donne aucun résultat.