Étude de cas

Salons de l’emploi en Palestine

Service
de l'emploi:
Salons de l’emploi
Orientation
Préparation
Adéquation
Orientation
Préparation
Adéquation
Prestataires
Les salons de l’emploi sont lancés, organisés, mis en œuvre et supervisés par les services publics de l’emploi du ministère palestinien du Travail, en partenariat avec le secteur privé et en coopération avec le ministère de l’Éducation.
 
Le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement soutient la mise en œuvre du projet avec le programme « EFTP [Enseignement et formation techniques et professionnels] et Programme de promotion de l’emploi (TEP) ».
Groupes cibles
Les salons de l’emploi s’adressent aux deux côtés du marché du travail:
  • Le secteur privé organisé, les entreprises et les employeurs à la recherche de personnel qualifié et motivé.
  • Les diplômés de l’EFTP et les jeunes demandeurs d’emploi disposant des compétences demandées mais sans diplômes officiels.
Objectifs
La principale priorité des salons de l’emploi est l’emploi (emploi salarié et activité indépendante). Les salons de l’emploi visent à placer le plus de diplômés de l’EFTP et de demandeurs d’emploi possible à des postes vacants rémunérés au salaire de départ et à présenter aux jeunes des parcours professionnels différents aboutissant à une activité indépendante ou à l’entrepreneuriat.
 
Les salons de l’emploi appuient également les placements en stage dans des entreprises pendant deux à trois mois ou en formation complémentaire pour accroître l’employabilité et les perspectives de travail des demandeurs d’emploi.
 
Pour obtenir des taux de placement élevés, il faut que les organisateurs travaillent en collaboration avec le côté de la demande du marché du travail : montrer l’importance de la gestion des ressources humaines aux employeurs et accroître leur disposition à investir dans le recrutement et la formation en entreprise (stages) relève moins d’un objectif accessoire que d’une condition préalable.
 
L’apprentissage institutionnel et le réseautage peuvent être considérés comme un autre objectif. La préparation et la mise en œuvre conjointes des salons de l’emploi visent à améliorer le dialogue et la coopération entre le secteur privé, le secteur de l’EFTP et les services publics de l’emploi.
 
Les salons de l’emploi mis en œuvre dans le cadre de la nouvelle approche par les agences pour l’emploi en Palestine sont clairement axés sur le placement. L’information et la formation sont également importantes car les candidatures doivent être ciblées pour être couronnées de succès. Les demandeurs d’emploi doivent être bien préparés afin d’entrer en contact avec le « bon » employeur et d’être capables de le convaincre en peu de temps.
Approche de l’intervention
Pour accroître l’emploi stable des diplômés de l’EFTP et des demandeurs d’emploi, chaque salon de l’emploi est axé sur les principaux secteurs économiques locaux et les programmes connexes de formation technique. Les salons de l’emploi répondent donc à différentes approches sectorielles.
 
À la différence des salons de l’emploi traditionnellement organisés en Palestine, les événements actuels ont pour objet de répondre à la demande de main d’œuvre des employeurs. Les besoins du secteur privé sont examinés avant la sélection du secteur économique pertinent: examen des enquêtes officielles, consultation des conseils locaux pour l’emploi et la formation (avec une représentation active des employeurs) et des chambres de commerce et organisation de visites chez les employeurs.
 
Pour obtenir des résultats ambitieux en matière d’emploi sur un marché du travail difficile, les salons de l’emploi doivent disposer d’un mécanisme de filtrage efficace qui améliore l’adéquation entre l’offre et la demande et facilite le placement des demandeurs d’emploi sur le marché du travail.
 
La préparation des salons de l’emploi comprend la présélection, l’inscription et la préparation des jeunes ainsi qu’un travail stratégique mené en coopération avec les employeurs sélectionnés (au moyen de visites de terrain et de repas d’affaires informels avec les entreprises locales).
 
Un système de suivi rigoureux a été mis en place afin d’évaluer le nombre et les types de placements. L’inscription des demandeurs d’emploi permet un suivi complet (enquêtes de suivi). Les enquêtes de suivi contribuent à l’identification des besoins des participants qui n’ont pas pu être placés.
 
Les organisateurs examinent les résultats de l’évaluation avec l’ensemble des partenaires afin d’améliorer en permanence la qualité des salons (du point de vue des jeunes demandeurs d’emploi et des employeurs) lors de chaque nouveau cycle de mise en œuvre.
Activités
Après un long travail de préparation, l’événement est court, ciblé et intense:
  • Les jeunes participants s’inscrivent à l’entrée
  • Une cérémonie d’ouverture de 30 minutes permet de briser la glace et de mettre rapidement en contact demandeurs d’emploi et employeurs grâce à une série de questions ouvertes: on demande aux employeurs et aux demandeurs d’emploi ce qu’ils recherchent pendant le salon et ce qu’ils attendent les uns des autres.
  • Le moment le plus important de l’événement consiste dans les rencontres rapides organisées, et donc très ciblées, entre les demandeurs d’emploi et les employeurs.
  • Une première évaluation, sous la forme d’un formulaire à remplir sur place, est effectuée pour mesurer la satisfaction initiale des demandeurs d’emploi et des employeurs. Une seconde évaluation est réalisée ultérieurement pour compléter les premiers retours par des résultats précis (par exemple le nombre d’entretiens, le nombre et les types de contacts).
Ressources
  • Temps: environ huit semaines de préparation sont nécessaires pour
    • Tenir trois à quatre réunions entre les parties prenantes avant l’événement afin de planifier, d’organiser et de gérer la mise en œuvre du salon. Un nombre équivalent de réunions sont organisées après le salon pour l’évaluation et le suivi des placements.
    • Répondre aux besoins du secteur privé: identifier les postes à pourvoir, inviter les institutions (associations, chambres, etc.) et les entreprises, définir le secteur cible, préparer et envoyer les avis de vacance de postes, organiser des visites de terrain dans les entreprises et des repas professionnels (réunions informelles avec les employeurs à des fins de sensibilisation, d’information et de réseautage).
    • Communiquer avec les étudiants et les demandeurs d’emploi : recueillir les profils des diplômés des écoles d’EFTP et des autres institutions d’éducation et de formation, rencontrer les diplômés et compléter les formulaires de compétences, sélectionner et inscrire les participants, préparer les participants sélectionnés.

 

  • Logistique
    • Lieu
    • Brochures des employeurs, par exemple une brochure présentant les employeurs présents au salon et indiquant l’endroit où ils se trouvent
    • Bannières et roll-ups
    • Système audio, tribune
    • Entretien et décoration
    • Diffusion et gestion des invitations
    • Préparation du programme pour les rencontres rapides (speed-dating) entre demandeurs d’emploi et employeurs
    • Organisation et formation du personnel et des assistants pour l’événement.

 

  • Préparation des demandeurs d’emploi en vue de l’événement et pour rencontrer les employeurs (techniques d’entretien, rédaction d’un CV, promotion personnelle, stratégie de recherche d’emploi)
  • Contributions du secteur privé. En dehors de sa participation active aux salons, le secteur privé a pris en charge les dépenses pour le lieu de la réunion et les événements de réseautage.
Résultats
L’évaluation en deux temps fournit des informations détaillées sur les résultats du salon de l’emploi. Elle comprend des retours immédiats de la part des employeurs et des demandeurs d’emploi lors de l’événement ainsi qu’une enquête sur les placements réussis à la suite du salon. Les résultats sont encourageants. Dans le cadre des trois premiers salons de l’emploi organisés à l’automne 2016:
  • 918 demandeurs d’emploi inscrits et plus de 200 entreprises, proposant plus de 400 postes à pourvoir, ont participé;
  • 461 participants à la recherche d’un emploi ont trouvé un stage;
  • 76 autres participants ont décroché un emploi salarié ou ont commencé à élaborer des plans d’activités;
  • une insuffisance des services a été identifiée pour 97 jeunes peu qualifiés; d’autres interventions de soutien (formation technique ou en compétences sociales) ont été prévues.
Conseils aux professionnels
Étapes de la préparation, de la mise en œuvre et du suivi du salon de l’emploi:
 
Préparation

1. Mettre en place le comité de coordination responsable de l’organisation de l’événement (ministère du Travail, services publics de l’emploi, ministère de l’Éducation). Clarifier les rôles et les responsabilités, spécifier les tâches, rédiger avec les différentes institutions le plan de travail comportant les étapes et les rendez-vous pour les réunions des parties prenantes.

2. Recueillir des informations sur les diplômés d’EFTP sans emploi et les demandeurs d’emploi sans qualification formelle (mais possédant les aptitudes et compétences correspondantes).

3. Identifier conjointement le secteur économique le plus pertinent de la ville et du gouvernorat.

4. Effectuer des visites dans les entreprises afin d’identifier celles qui sont intéressées. Les inviter à envoyer leur candidature pour participer au salon de l’emploi. Retenir celles qui proposent des postes vacants, des stages ou d’autres services pertinents pour les étudiants, les diplômés et les demandeurs d’emploi. Les petites entreprises peuvent envoyer une personne représentant un groupe d’entreprises.
 
5. Organiser un événement d’inscription pour les demandeurs d’emploi qui ne sont pas inscrits dans les secteurs économiques sélectionnés. L’événement devrait comprendre des activités de divertissement, des formations axées sur les compétences générales et des informations sur le marché du travail. Inviter les jeunes dans les bureaux de l’emploi où ils rencontrent le personnel dans le cadre d’un ou de plusieurs rendez-vous afin d’être conseillés sur leur orientation professionnelle et la préparation de leur CV.
 
6. Instaurer un dialogue stratégique avec les employeurs : organiser des « repas d’affaires » informels avec les employeurs en étroite coordination et planification avec les chambres de commerce des régions ; promouvoir les avantages de la formation en entreprise.
 
7. Rendre visite aux employeurs pour recueillir les profils de compétences requis (leur demander de choisir au maximum 5 compétences techniques et 5 compétences non techniques à partir d’une liste préparée à l‘avance).
 
Mise en œuvre
 
8. Préparer la logistique (lieu, budget, équipement, transport, etc.)
9. Présélectionner trois à quatre demandeurs d’emploi par poste à pourvoir en faisant correspondre compétences et profils de poste et fixer en conséquence les rendez-vous des demandeurs d’emploi avec les entreprises.
10. La veille de l’événement, vérifier les modalités et l’état du matériel ; s’assurer que tous les exposants sont présents et ont trouvé leur place et installé leurs bureaux ; vérifier que le guichet d’inscription est prêt et dispose de l’ensemble des listes, badges, formulaires d’évaluation, listes de contacts et autres documents ; vérifier les prestations de restauration; résolution des problèmes, formulaires d’évaluation.
11. Organiser le salon de l’emploi (événement d’une journée) ; résoudre les problèmes ; s’assurer que les employeurs et les médias ont tout ce dont ils ont besoin et qu’ils se sentent à l’aise ; recueillir les premiers retours des demandeurs d’emploi et des employeurs.
 
Suivi
12. Mener une deuxième évaluation (questionnaires, enquêtes) quelques jours après le salon pour obtenir des données précises sur le nombre d’entretiens réalisés et les types de contrats signés.
13. Les réunions de suivi avec les parties prenantes ont pour objet de célébrer les réalisations passées avec toutes les parties prenantes. L’examen conjoint des résultats du suivi ainsi que de l’enquête sous des angles différents favorise l‘apprentissage institutionnel.

 

 

Glossaire

Aucun résultat

Recherche en cours

Résultats:

La recherche ne donne aucun résultat.